Concert du vendredi 24 mai 2013 – 20h30

CONCERTANTES CLASSIQUES et ROMANTIQUES

WOLFGANG AMADEUS MOZART (1756-1791)

SYMPHONIE CONCERTANTE en Mi bémol majeur K 364,

Allegro Maestoso

Andante
Presto

Le Collegium Instrumental Perpignan Méditerranée dirigé par Daniel TOSI, avec Pierre LENERT à l’Alto et Diego TOSI au violon.

« Une musique accessible à tout cœur humain » dit Gilles Cantagrel. Une musique construite par trois rencontres, son père pour le goût de l’effort et la pédagogie, Jean Sébastien Bach, disparu 30 ans avant lui, pour le bannissement de toute futilité dans le langage musical et Joseph Haydn pour l’économie du trait et la capacité de renouvellement.

W.A.Mozart compose cette symphonie à 23 ans après une tournée en Europe. Cette pièce est connue en particulier pour sa partition d’alto dont on suppose que Mozart la jouait lui-même. Elle est écrite originellement en ré ma- leur pour lui donner une sonorité plus brillante et plus claire. Aujourd’hui la tendance est revenue en mi bémol majeur, sonorité plus romantique et plus sombre.

GIUSEPPE VERDI (1813-1901)
Transcription d’airs de la TRAVIATA
Collegium Instrumental Perpignan Méditerranée dirigé par Daniel TOSI
Ensemble polyphonique de Perpignan dirigé par Mireille MORBELLI

Pour le bicentenaire de sa naissance, nous rendons hommage à Giuseppe Verdi. Son opéra « Amore e morte » a un livret inspiré de ((La Dame aux Camélias » d’Alexandre Dumas. li fut mal accueilli à sa création à la Fenice de Venise en 1 853. C’est bien sûr un des éléments de la fameuse trilogie avec « Le Trouvère et Rigoletto » (1 851), opéras parmi les plus joués dans le monde entier. Nous vous laissons reconnaître les airs ou les chœurs, peut-être parmi les plus connus, « Libramo me licti calici » en hommage aux vignerons (Buvons à la coupe débordante de vins) ou « Sempre Libera » (toujours libre) ou « Pura sil come un angello ».

CAMILLE SAINT SAENS (1835-1 921)

La Muse et le Poète, opus 132 pour violon, violoncelle et orchestre. OEuvre dédiée « à la mémoire de J-Henry Carruette»

Collegium Instrumental Perpignan Méditerranée dirigé par Daniel TOSI, avec Diego TOSI (violon) et Timothé TOSI (violoncelle)

Contemporain de Verdi mais un peu plus jeune, Saint Saens ci également écrit douze opéras dont « Samson et Dalila », mais il est surtout connu pour « le carnaval des animaux ». C’est également le premier compositeur de musique de film, en 1 908, pour « L’assassinat du Duc de Guise » !  Enfant prodige il donne son premier concert à onze ans avec le 3ème concerto de Beethoven et le concert n°15  K450 de Mozart. Puis il connut des amours diverses.

Ce soir nous écoutons “La muse et le poète”, pièce composée en 1910 à Luxor en Egypte. Ce thème célèbre de Pétrarque à Apollinaire en passant par Lamartine a toujours inspiré les musiciens mais également les peintres et les sculpteurs, le douanier Rousseau a peint en 1909 Apollinaire et sa muse. Saint Saens écrit depuis Barcelone, à propos de cette dédicace « cette excellente, charmante Madame D et il ajoute « quelle année désastreuse pour moi, j’ai également perdu des amis, Sarasate…. ». Un clin d’œil à l’un des compositeurs préférés de notre Directeur artistique Diego TOSI.

C’est une musique romantique, avec beaucoup de lyrisme. On suppose que le titre fut d’ailleurs inventé ci posteriori par l’éditeur pour mieux vendre la pièce du compositeur.

(Cliquer sur le bord droit de l’image pour passer à la suivante, sur le bord gauche pour revenir en arrière)

NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA